L’interview : Maxime Le Bas, nouvelle recrue N1 au PL Granville Handball

 Bonjour Maxime, tout d’abord bienvenue au PL Granville Handball ! 

Peux-tu te présenter ? 

Bonjour, j’ai 24 ans, je joue au poste de demi-centre et d’arrière-droit au sein du club du Tournefeuille Handball. 

Tu viens donc de la région toulousaine, ce n’est pas la porte d’à-côté ! 

Peut-on en savoir plus sur ton parcours handball ? 

Même si j’arrive de Toulouse, je suis originaire de Normandie. J’ai commencé le handball à 10 ans à Cormelles-Le-Royal en départementale, j’ai participé aux sélections départementales avec le Comité du Calvados. J’ai ensuite intégré la section sportive de Falaise pour ensuite rejoindre ce club en -16 région excellence. J’ai rapidement fait partie de l’équipe de -18France, et en parallèle j’ai fait les regroupements ligue. Lors de ma dernière année à Falaise, j’ai eu la chance d’évoluer en N3. Je suis ensuite parti à Marseille, où là aussi j’ai évolué en N3 au SMUC. Lorsque je suis arrivé en région toulousaine, j’ai intégré le club de Pins-Justaret-Villate en région excellence (j’avais besoin de souffler un peu au niveau handball). J’ai fini par rejoindre le club de Tournefeuille il y a 3 ans en N3. 

Est-ce qu’en parallèle de ton parcours dans le handball tu as une activité annexe (professionnelle ou études) ? 

Et comment arrives-tu justement à gérer ces deux aspects ? 

Je suis à l’heure actuelle encore étudiant en ostéopathie, mais si tout va bien je serai diplômé au mois de juillet. Comme le hand fait vraiment partie de ma vie, j’ai rapidement réussi à gérer ces deux aspects. Les entraînements sont le soir, cela me permet de travailler entre la fin des cours et le début des entraînements. 

Pourrais-tu nous parler de ton meilleur souvenir dans le handball ? 

Il y a beaucoup de souvenirs dans le handball, et j’hésite entre deux. Le parcours que j’ai pu avoir lors des inter-comités (où nous avons été éliminés au tour précédent les finalités) et lorsque je suis devenu champion de France UNSS avec le lycée, en terminale. 

Pourquoi avoir choisi de rejoindre le projet N1 à Granville, qu’est ce qui t’as séduit ici ? 

J’ai décidé de rejoindre Granville pour découvrir un niveau bien supérieur à ce que j’ai pu connaître aujourd’hui. De plus, je connais JB depuis longtemps, et il avait essayé de me recruter lors des catégories jeunes. Il m’a contacté cette année, et comme j’avais terminé les études, je me suis dit pourquoi pas tenter cette aventure. 

Tu évolueras sous les ordres de Jean-Baptiste Martin, as-tu échangé avec lui ? 

Quel sera ton rôle et que comptes-tu apporter au groupe ? 

Oui j’ai eu la possibilité d’échanger avec lui de nombreuses fois. Mon rôle ? Je ne peux pas vraiment le nommer. Je peux peut-être apporter un style de jeu différent sur la base arrière. 

Cela fait maintenant plus d’un an que l’épidémie a stoppé toute pratique du hand. 

La reprise en septembre n’aura été que de courte durée … 

Comment l’as-tu vécu ? Et comment as-tu réussi à garder la forme/motivation ? 

Cette période a été assez compliquée pour moi, car je n’ai pas pu remonter dans ma famille lors de la mise en place du confinement. Et être seul dans 20m2 toute la journée, ce n’était pas la joie … mais j’ai eu la chance d’avoir des amis qui m’ont accueilli chez eux durant cette période. J’ai pu continuer un peu de renforcement musculaire. Le club de Tournefeuille a ensuite mis en place des visios avec le préparateur physique du club, et de mon côté, j’effectue un travail plus personnel avec ce préparateur. 

Un petit mot à passer aux joueurs, bénévoles et supporters du club ? 

Tout d’abord enchanté à toutes ces personnes, j’espère pouvoir partager des supers moments avec vous, tout en apportant ma petite pierre à l’édifice de cet énorme challenge. 

Merci Maxime, bonne préparation de saison à toi, et on espère à très vite sur le terrain de la Cité des Sports. 

lectus accumsan libero. commodo amet, justo facilisis