[ RECRUTEMENT ] : Lucie GRIVEAU rejoint le PL Granville !

L’interview : Lucie Griveau, le retour au PL Granville Handball

Bonjour Lucie, tout d’abord re-bienvenue au PL Granville Handball ! Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Lucie Griveau, j’ai 35 ans, je suis originaire de St-Hilaire-du-Harcouet et je suis infirmière libérale. J’ai commencé le handball à l’âge de 10 ans à St-Hilaire, puis Avranches, Granville, et Bréhal, sur le poste d’arrière droit.

Tu as joué ici pendant plusieurs années, quelles étaient les raisons de ton départ ?

En effet j’ai joué 3 ans à Granville. J’ai arrêté quand je suis tombée enceinte au début de la saison 2013-2014. Après la grossesse, j’avais repris à Avranches pour retoucher le ballon et me faire plaisir. J’ai vite repris goût à la compétition, alors je suis partie à Bréhal, motivée par des amies, pour me re-tester sur un niveau pré-national. Je suis de nouveau tombée enceinte, et aujourd’hui, l’opportunité de rejoindre le PLG s’est offerte à moi. Alors me revoilà !

Tu es la femme de David Griveau (capitaine N1 Gars), fait-il partie des personnes t’ayant incité à revenir cette saison ?

Non pas du tout. Je me doutais que le lien avec David serait fait, mais si je reviens, c’est parce que je suis restée en contact avec certaines filles du groupe. Ensuite, les différents échanges avec Sandra ont fini par me convaincre. Avec David, nous en avons évidemment parlé car cela implique une grosse organisation familiale qu’il faut anticiper. 

Tu feras partie du groupe élargi de national, quel sera ton rôle et que compte tu apporter ?

J’arrive dans un groupe qui vit bien, et je fais confiance à Sandra pour définir les rôles de chacune. Mon objectif est de m’éclater sur le terrain avec les filles, de donner mon maximum et pourquoi pas apporter de mon expérience. 

Quel a été ton plus beau souvenir de handball ? 

Je n’ai pas de grosse victoire à mon actif, mais j’ai quand même vécu d’excellents moments de vie de groupe, que je ne peux évidemment pas raconter ici ! 😊

Un petit mot à passer aux joueuses & joueurs, bénévoles et supporters du club ? 

J’ai hâte de tous vous retrouver, bénévoles (mes tatas buvettes), supporters, joueurs … et de vivre ensemble une belle et grosse saison !

« Pour la victoire en rouge et noir, Granville ! »